Comment faire avouer à un homme qu’il vous trompe ?

Photo of author
Ecrit par Dryades

Journaliste spécialisé rencontre. 

La fidélité dans un couple, représente le respect et l’amour. Pourtant, il devient très facile de tromper son épouse actuellement.

En effet, les diverses applications à installer sur les téléphones permettent d’obtenir des rendez-vous avec une crush en quelques clics.

Puis, il y a aussi les sites de rencontre spécialement conçus pour les personnes mariées. Tout cela favorise l’adultère.

Cependant, les femmes n’acceptent pas facilement de se faire doubler. Quand elles ont un doute, elles font tout pour découvrir le fin mot de l’histoire. Dans ce guide, je vous partage les stratégies à adopter pour que votre homme admette son infidélité.

Faire une introspection après la découverte de l’aventure

Une femme peut découvrir les désinvoltures de son mari de plusieurs manières. Cela peut venir d’un tiers. Vous pouvez aussi assembler les preuves que vous avez trouvées comme des pièces de puzzles.

Néanmoins, savoir que votre mari vous trompe crée un choc énorme.

Vous vous posez des tonnes de questions sur le pourquoi et le comment : pourquoi a-t-il fait ça ? Pourquoi il va ailleurs ? Comment cela a pu se passer ? C’est juste une histoire de sexe ou une aventure sérieuse ?

Les réactions ne sont pas les mêmes en fonction de la personnalité de chacun. Mais je vous propose de rester calme.

N’abordez pas le sujet sur son adultère tant que vous ressentez de la colère. Prenez un peu de recul pour vous préparer psychologiquement à la confrontation. Avant d’aller plus loin, vous devez vous poser la question sur l’avenir de votre couple.

Est-ce que vous allez vous séparer ou continuer votre histoire d’amour ?

Faites une analyse de vos sentiments et des raisons probables de l’aventure. Pour les hommes, ils sont infidèles parce qu’ils se laissent aller.

Puis, ils pensent que vous n’allez jamais découvrir ce qu’ils font. Ils sont aussi capables de compartimenter leur sentiment, leur vie de famille et les aventures sans lendemain. La tromperie est souvent signe d’une insatisfaction dans le mariage.

Donc, il est important de faire une analyse des événements.

Entreprendre une discussion sereine

Si vous décidez de discuter avec votre mari, ne prenez pas la place de son adversaire. Il ne dira jamais la vérité s’il se sent menacé ou en danger.

Créez une atmosphère psychologique rassurante pour lui. Ne soyez pas agressive. N’adoptez pas la position de la policière en se tenant debout, les mains sur les hanches ou le pointer du doigt. 

A lire :  Comment trouver un plan cul ? 

Ne lui rappelez pas ses mensonges et ses fautes. Vous allez tout simplement envenimer les choses. Lui mettre la pression n’est pas non plus une bonne attitude.

L’insulter, lui jeter à la figure qu’il est un menteur et un tricheur ne va pas l’amener à dire la vérité. Il va cacher davantage son histoire pour sauver sa peau. 

Vous pensez sûrement que votre mari qui vous a trompé mérite de subir votre rage.

Pourtant, si vous voulez obtenir des aveux, ce n’est pas la bonne méthode. Vous devez rester implacable

Repérer les mensonges

Quand un homme ment, il ne cherche pas loin. Il dit les premières choses qui lui passent par la tête. Son but est de s’en sortir le plus vite possible. Il ne planifie pas et parfois, il ne se souvient pas de ses mensonges.

Par exemple, s’il vous a raconté qu’il y avait une réunion d’urgence qui a tardé mardi soir, la semaine suivante, il ne va plus se souvenir de son alibi. Il va conter une autre histoire.

En étant patiente, vous pouvez le prendre aux faits et dénoncer sa tromperie. 

Demandez à votre conjoint de détailler un événement, une journée où vous pensez qu’il était avec sa maîtresse.

Dites que vous n’avez pas compris pour l’inciter à reprendre son histoire. Il deviendra incohérent.

Puis, faites un récapitulatif de ce qu’il vous a raconté en ajoutant quelques détails qui sont faux. Vous allez voir s’il se souvient de tout ce qu’il a dit ou non. Vous saurez alors à quel point il vous ment. 

Le langage corporel en dit long sur une personne. Le corps exprime ce que l’on ressent et pense. Il est difficile de contrôler ses réactions. Donc, attardez-vous sur son comportement.

Comment il réagit quand vous mettez le sujet de l’infidélité sur la table ? Est-il nerveux ? Devient-il distant et fuyant ?

Observez son attitude pour voir les mots et les expressions qui le font fuir. Vous pouvez aussi déceler, par son comportement, les moments où il dit la vérité.

Vous saurez quand il vous ment, grâce au langage corporel.

Jouer à son jeu de l’innocence

 Vous les femmes, vous avez tendance à être très réactive dès que vous avez un doute. Vous le criez dès le début de la discussion avec votre époux.

A lire :  Comment faire regretter son ex ?

Pourtant, il ne va pas avouer son crime aussi facilement. Il sera plus méfiant et va inventer une histoire pour s’en sortir, car il sait déjà où vous voulez en venir. Sachez qu’un homme méfiant va être plus prudent.

Il saura déployer des mesures pour mieux cacher son aventure.

Pour obtenir des aveux, ne l’accusez pas tout de suite d’adultère. Posez des questions simples et ouvertes. Soyez à l’écoute sans le bousculer.

Faites comme si vous étiez un ami qui converse avec un ami. Faites semblant de ne rien savoir et de ne rien douter.

En restant passive, vous arriverez à découvrir la vérité et le coincer au pied du mur. 

Ne montrez aucune hostilité. Au contraire, soyez amical avec lui. Rapprochez-vous de lui. Faites croire que vous gobez tout ce qu’il raconte.

Faites des commentaires intelligents sans le brusquer. Démontrez que vous comprenez son point de vue. Affichez de l’empathie et soyez prompt à l’écouter. Regardez-le dans les yeux et concentrez-vous sur lui.

Évitez d’être froide et impolie. Ce genre d’attitude ne vous mènera pas à la vérité. Du moins, vous ne l’obtiendrez pas de sa part. La dispute n’est pas une bonne chose.

Gardez votre calme pour arriver à discuter avec lui. Accordez-lui le bénéfice du doute, car au final, votre intuition peut vous tromper.

Rassembler les preuves avant la confrontation

Si vous doutez que votre mari vous trompe, que les discussions ne mènent nulle part, commencez à rassembler des preuves.

Avec des preuves à l’appui, il ne pourra plus nier son aventure. Vous obtiendrez des aveux de sa part. Pour y arriver, regardez dans son téléphone. Vous y trouverez des photos et des échanges de messages. Vérifiez aussi son compte sur les réseaux sociaux.

Regardez s’il a installé des applications de site de rencontre. Comme je l’ai dit plus haut, il y a des plateformes de rencontre spécialement conçues pour les personnes mariées. 

Faites des captures d’écran ou prenez des photos de tout ce qui vous semble inhabituel. Tenez dans un bloc note tout ce qu’il fait avec la date et l’heure.

Il lui sera impossible de nier quand vous énoncez les faits. Quand il vous dit qu’il travaille tard par exemple, appelez-le tard au boulot. Ne composez pas son numéro, appelez le standard de l’entreprise pour demander à l’avoir au téléphone.

A lire :  Comment se faire pardonner d’une infidélité ?

S’il est encore là, vous aurez le cœur net. S’il est déjà parti, la secrétaire vous le dira et vous aurez votre preuve. 

Vous pouvez essayer de le prendre en filature ou engager un détective privé pour lever vos doutes. Ces deux solutions vous permettent de connaître ses faits et gestes.

Cependant, avant de tirer la conclusion d’une aventure extraconjugale, il faut vérifier la nature de la relation de votre mari avec une femme.

Ce n’est pas parce qu’ils se donnent rendez-vous souvent au restaurant qu’ils sont amants. Parfois, c’est un déjeuner d’affaires. 

Le moyen le plus facile de décortiquer sa vie est d’installer un logiciel espion sur son téléphone. Ce type d’application passe inaperçu.

Son utilisation vous donne accès à de nombreuses informations à propos de votre partenaire. Vous avez son journal d’appel et même sa localisation, tout au long de la journée.

Montrer la vérité

Quand vous avez toutes vos preuves, vous pouvez les confronter. Ne l’intimidez pas, vous n’êtes pas au commissariat.

Montrez que vous êtes ouverte d’esprit et que vous voulez le comprendre. Parlez de vos doutes pour entendre sa version des faits. S’il n’avoue pas encore, changez l’ordre des choses sur l’histoire qu’il vient de raconter. Son agitation et son stress sont des preuves de ses mensonges.

Vous pouvez les lui dire. Demandez-lui ce qu’il ressent ou ce qui lui manque. Vous devez être coopérative pour créer une zone de confort. S’il se sent à l’aise et qu’il voit que vous êtes compréhensive, c’est là qu’il va s’ouvrir. Offrez-lui un espace où il se sent en sécurité. C’est à travers vos mots et vos expressions qu’il peut le retrouver.

Quand il va admettre sa faute, sachez qu’il ne sera pas le seul à être impacté. Vous aussi, vous aurez mal, même si vous savez la vérité depuis longtemps. En effet, avant c’était juste des doutes. Après les aveux, cela devient des faits, la réalité.

Prenez le temps de digérer la douleur avant de prendre une quelconque décision sur l’avenir de votre relation.