Comment pardonner l’infidélité de son mari ?

Photo of author
Ecrit par Dryades

Journaliste spécialisé rencontre. 

L’adultère est un sujet délicat dans un couple. Lorsque vous découvrez que votre mari vous trompe, cela provoque un bouleversement dans votre vie. Vous ne savez plus où mettre de la tête, ni quoi ressentir. Vous avez sûrement envie de tout lâcher et de refaire votre vie, sans lui. Ou vous envisagez de lui rendre la pareille. Cependant, vous aimez votre conjoint et vous tenez à votre mariage. Alors, il est important de pardonner ses fautes. Le pardon est un acte d’amour. En arrivant à excuser votre mari, vous pouvez sauver votre couple et repartir sur de bonnes bases. Je vous partage des conseils pour trouver la voie du pardon.

L’infidélité peut-elle être pardonnée ?

Oui ! C’est une erreur comme une autre qui peut être pardonnée. Mais l’accorder est plus difficile à dire qu’à faire. Être victime de la tromperie de son mari n’est pas facile à vivre. Vous avez l’impression que votre monde s’écroule. C’est comme si cette nouvelle détruit tout ce que vous avez construit dans votre foyer. 

Je tiens à préciser que pardonner n’est pas une preuve de faiblesse. Au contraire, vous démontrez que vous êtes plus forte que l’autre, car vous le lavez de ses fautes. Le pardon est la démonstration de votre paix intérieure. Vous pouvez ainsi aller de l’avant. Votre relation avec votre mari ne sera plus la même après cet incident, mais il est possible de vous reconstruire. Regardez les choses d’un autre œil. Faites comme si cette infidélité était la manifestation d’un malaise dans votre couple. Après avoir fait le point, vous avez pu déceler ce qui ne va pas. Maintenant, vous savez ce qu’il faut faire pour retrouver le bonheur dans votre couple.

Faire un bilan de ses sentiments

Pouvoir pardonner son mari ne se fait pas en un clic. Cependant, vous êtes le maître de vos sentiments, vous avez la main sur vos émotions. Vous ne pouvez pas remonter dans le temps pour changer ce qui a été fait. Il est donc inutile d’avoir des regrets ou de ressasser le passé. Vous allez avoir encore plus mal. Vous pouvez choisir entre vivre dans le passé ou aller de l’avant et prendre votre vie en main. C’est juste une question de point de vue : le verre est à moitié plein ou à moitié vide. 

A lire :  Comment faire avouer à un homme qu’il vous trompe ?

Apprendre la nouvelle de l’infidélité peut avoir des impacts douloureux sur votre mental. Certaines femmes tombent dans la jalousie maladive. Elles vont penser qu’en surprotégeant ou en suivant de près ce que leurs maris font, ils ne pourront pas aller vers une autre. Cette jalousie ne va pas vous aider à guérir. Elle ne fait que nourrir votre amertume et votre douleur. En effet, vous aurez mal dès que le téléphone de votre mari sonne ou en le voyant discuter avec une autre femme. Tout ce que vous voyez va vous rappeler le traumatisme causé par son infidélité. 

Pour ne pas sombrer dans la jalousie, apprenez à donner de l’amour, sans rien attendre en retour. Si vous avez besoin d’être aimée, vous créez une dépendance affective. Ce qui conduit à plus de désespoir et de douleur lorsque l’autre ne vous donne pas cet amour dont vous avez besoin. Donnez tout ce que vous éprouvez et gagnez confiance en vous. N’essayez pas de tout contrôler. Lâchez prise ! Laissez libre cours à vos sentiments. Si vous ressentez de la joie, accueillez-la ! Si vous êtes triste, soyez triste sans essayer de la combattre. Suivez le courant de vos sentiments pour faire la paix avec vous-même.

Accepter la situation

Votre mari vous a trompé ? C’est déjà fait, ne niez pas la réalité. Une discussion s’impose entre vous. Quand vous êtes plus calme, après avoir fait le vide dans votre tête, invitez-le à une discussion. Vous pouvez lui demander les raisons qui l’ont poussé à commettre cet adultère. Soyez calme, sans le brusquer ni l’insulter. Le respect et l’écoute doivent toujours régner dans vos échanges. Ne posez pas des questions qui vont encore plus vous blesser. Ne demandez pas l’identité de l’autre femme si vous ne le savez pas encore. Cette discussion a pour but de faire un état des lieux de votre couple : 

  • Est-ce que vous voyez l’avenir du même regard ? 
  • Est-ce que vous envisagez de vous séparer ? 
  • Est-ce qu’il y a de bonnes raisons pour rester ensemble ? 
  • Aimez-vous toujours votre mari ? 
  • Et lui, est-ce qu’il vous aime encore, malgré son écart de conduite ?

Ne rejetez pas la faute sur l’autre. Ce n’est plus la peine, ce qui est fait est fait. Orientez les échanges de façon à arriver à pardonner ses fautes. Votre but est de retrouver le bien-être dans votre vie. Ne foncez pas tête baissée en agissant dans la précipitation. Ce choc émotionnel doit être géré avec patience et conscience

A lire :  Comment lui faire avouer son infidélité ?

Comment pardonner son mari après son infidélité ?

Votre ego peut influencer votre vision des choses. Vous êtes dans votre droit d’exiger des choses de votre mari. Vous avez le droit de lui en vouloir et de le reprocher de ce qu’il a fait. 

Vous lui en voulez d’avoir fait en sorte de détruire votre couple. C’est normal ! Votre vie de couple est actuellement chamboulée. La réalité est que vous êtes dure avec lui, vous demandez à ce qu’il fasse beaucoup plus d’effort pour démontrer qu’il a réellement changé ou qu’il regrette ce qu’il a fait. Mais tout ce qu’il fera ne sera jamais satisfaisant pour vous. Vous chercherez toujours à réaffirmer votre position. Votre désir est de montrer que vous ne vous laissez pas marcher sur les pieds, car ça a déjà été le cas. 

Cependant, mettez votre ego de côté afin d’arriver à le pardonner. En effet, votre ego ne fait que nourrir votre amertume et vos ressentiments. Votre ego vous éloigne du chemin du pardon. Votre couple ne va pas survivre à la tromperie de votre mari si vous n’arrivez pas à reconstruire la confiance. Lorsque la confiance brisée est remise à neuf, vous arriverez à pardonner votre mari. 

Comme je l’ai mentionné plus tôt, il faut apprendre à lâcher prise. C’est la clé pour se libérer de la colère, de la déception et de tout autre sentiment négatif. En étant sereine, vous ne serez ni influencée par votre dépendance affective ni par votre fierté. Vous vivrez dans un équilibre émotionnel vous permettant d’avancer et de prendre les bonnes décisions pour votre couple. Concrètement, pratiquez le yoga, la sophrologie ou du sport. Cela vous aide à canaliser vos sentiments.

Quelques pas pour accorder son pardon

La trahison détruit votre être. Alors, il faut se reconstruire après l’infidélité de votre mari. Sachez que si vous le pardonnez, ce n’est pas uniquement pour soulager sa conscience ou pour l’alléger de ses tourments. Vous le pardonnez pour retrouver la paix intérieure. Vous le faites surtout pour vous. En réalisant cet acte de pardon, vous coupez votre lien avec l’amertume, la souffrance et le désespoir qui vous envahissent. Le pardon donne lieu à l’apaisement. 

A lire :  Combien de temps pour pardonner une infidélité ?

Lorsque vous pardonnez à votre conjoint, vous acceptez son erreur. Ce qu’il a fait n’avait pas pour but de vous blesser. Il vous a trahi pour essayer de combler un vide qu’il a ressenti en lui. Donc, il ne faut pas le prendre pour soi. En avançant dans l’acte du pardon, vous choisissez d’aimer davantage. Vous prenez soin de vous et vous donnez plus d’amour à votre conjoint et à votre couple. Vous rejetez la rage et la colère contre le don de soi. Vous renforcez votre couple en démontrant plus d’amour à votre partenaire qui vous a blessé. Vous ressortez plus forte et votre mariage le sera encore plus. 

Prenez l’adultère de votre mari comme une remise en question. Qu’est-ce qui a fait qu’il vous trompe ? À partir des réponses, faites un travail sur vous afin de vous améliorer. Faites comme si c’était un déclic qui mérite une remise en question de soi. Ensuite, vous pouvez commencer à développer vos sentiments, vos émotions, bref, un développement personnel.

Retrouver l’équilibre dans le couple

Lorsque vous découvrez la tromperie de votre mari, vous voulez prendre le pouvoir. En effet, vous étiez sur un pied d’égalité avant, mais vous pensez que puisque cela n’a pas fonctionné, vous devez prendre les rênes. Vous pensez que maintenant :

  • vous avez l’autorisation de dire ce que vous pensez de lui, sans mesurer les conséquences ; 
  • vous pouvez vous exprimer le mal que vous ressentez à cause de ce qu’il a fait ;
  • il est légitime de lui faire du mal, car ce n’est rien comparé à ce qu’il a osé vous faire ;
  • l’autre est en position de faiblesse, alors, il ferait mieux de se taire ;
  • votre mari a une dette morale envers vous, donc il doit juste acquiescer quand vous le blesser ;
  • lui rappeler cette faute à chaque fois qu’il osera vous contredire.

Ce sont des attitudes à proscrire. Vous devez lutter contre cette soif de prendre avantage sur votre époux. Cela va juste nourrir un déséquilibre qui impactera négativement votre relation. En trouvant l’équilibre de votre couple, vous arriverez à guérir de votre blessure et à pardonner votre mari.

Laisser un commentaire