Pourquoi nier son infidélité ?

Photo of author
Ecrit par Dryades

Journaliste spécialisé rencontre. 

Dans un couple, la question de la fidélité est souvent abordée. Celui de l’infidélité l’est moins. Il s’agit d’un sujet épineux, car chacun a sa manière de voir les choses, chacun son concept. Puis, il est difficile d’entendre les réels avis de l’autre sur l’infidélité. Qui oserait dire à sa femme qu’il est ouvert à la tromperie ? Nul ne peut dire que cela ne lui dérange pas si sa femme va voir ailleurs. Il est également impossible d’avouer que vous pensez à avoir une aventure, mais que vous refusez que votre femme vous trompe. Mais quand le mal est déjà fait, quelle attitude faut-il adopter ? Faut-il reconnaître sa faute et tout dire à sa conjointe ? Pourquoi cacher son aventure et garder tout pour soi ?

Soulagez votre conscience ou gardez votre dignité ?

Si vous pensez à avouer votre aventure, cela signifie que vous reconnaissez votre erreur. Il est aussi évident que votre relation avec votre maîtresse est déjà terminée. Vous n’allez jamais dire à votre femme que vous êtes avec une autre actuellement, sauf si vous envisagez une séparation. Le terme avoué insinue aussi que vous avez fait une faute grave et que vous devez vous faire pardonner. Vous soulagez votre conscience pour repartir sur de bonnes bases. Vous reconnaissez votre tort pour mériter à nouveau l’amour et l’attention de votre épouse. Puis, vous souhaitez restaurer la confiance et la sincérité dans votre couple. Bref, de nombreuses raisons peuvent vous pousser à vouloir tout dire à votre épouse.

Mais au-delà de vos soucis de conscience, cet acte peut impacter votre personne. Votre envie de vous déculpabiliser ne sera pas bien prise par votre femme. Bien évidemment, elle ne sera pas heureuse d’apprendre que son cher et tendre jouait la comédie. Découvrir les tromperies de son mari n’est jamais facile à entendre. Votre image en tant qu’homme sera brisée en un éclair. Son estime pour vous, son affection et son amour seront impactés par la nouvelle. Elle ne va plus vous regarder de la même manière qu’avant. Vous allez perdre en crédibilité. Puis, elle ne vous fera plus confiance. Est-ce ce que vous souhaitez ? Est-ce que son pardon vaut ce prix cher payé ?

Pensez à la santé et au bonheur de votre épouse

Vous avez décidé de tromper votre épouse et de vous créer un petit bonheur avec une autre. Pourquoi raconter votre escapade amoureuse ? Cela va l’impacter. Vous allez juste la faire souffrir. Elle va remettre en question sa personnalité, son physique. Le bouleversement que cela aura sur elle est inimaginable, chaque femme réagit différemment. Certaines tombent dans la dépression en découvrant que leur mari les a trompées. C’est d’autant plus dur quand la maîtresse est plus jeune, plus jolie et plus intelligente, et que l’aventure a duré plusieurs mois. Une aventure d’un soir est plus compréhensible pour une femme. Mais avoir une liaison longue durée signifie qu’elle n’a pas su vous garder pour elle seule.

A lire :  Comment faire regretter son ex ?

Votre femme sera triste, déçue, peut-être même qu’elle sera en colère et furieuse. Votre couple ne se remettra pas de cette vérité. La confiance qu’elle a mise en vous sera brisée. Elle ne vous regardera plus de la même façon. Pire, son amour pour vous peut se transformer en rage. Sa tristesse va engendrer des événements difficiles à prédire. Elle peut avoir envie de rompre. Or, si vous avouez votre faute, c’est justement parce que vous l’aimez encore et que vous souhaitez poursuivre votre histoire d’amour. La transparence n’est pas toujours la meilleure des stratégies. Dévoiler votre jardin secret peut gâcher votre bonheur et créer une atmosphère grise dans votre couple. Dans certains cas, garder le silence est un signe de respect envers l’autre. 

Prouvez-lui votre amour : ne dites rien

Un homme peut être infidèle, avoir des maîtresses, sans vouloir se séparer de sa femme. Vous ne souhaitez pas détruire tout ce que vous avez construit avec elle. Vous avez partagé ensemble des choses incroyables qui vous ont marqué, tous les deux. Vous la trompez, mais vous l’aimez. Vous n’avez jamais envisagé de vous séparer d’elle. Les crushs viennent et vont, mais votre femme reste à vos côtés. Beaucoup d’hommes pensent ainsi. 

Si vous avez pu garder votre couple et votre famille solide en ayant des aventures, pourquoi vouloir tout détruire maintenant ? Puisque vous n’êtes pas partie avec l’autre, cela veut dire que finalement, il n’y a pas d’égal à votre femme. C’est elle, celle qu’il vous faut. Si vous voulez tout avouer, c’est que vous ne pensez plus recommencer, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi tout gâcher ? Votre but quand vous allez vous confesser est de repartir sur une bonne base. Mais il se peut que votre femme ne va pas agir en ce sens après avoir entendu la vérité. Et si elle demandait le divorce ?

A lire :  Comment réagir face à l’infidélité de sa femme ?

Parfois, le silence est une preuve d’amour. En gardant tout pour vous, vous pouvez sauver votre couple. Vous gardez la sérénité et la tranquillité dans votre maison. Vous ne bouleversez pas la vie de votre femme ni celle de vos enfants. Votre couple n’est pas toujours une forteresse. Vous et votre femme êtes les gardiens en charge de la protéger. Alors, vous n’allez pas être celui qui l’attaque de l’intérieur. Considérez votre aventure comme votre histoire personnelle, qui ne regarde pas votre compagne. En racontant votre aventure, vous allez créer une blessure profonde, qui ne va pas se cicatriser de si tôt. Parfois, elle reste ouverte pour toujours. Imaginez son traumatisme en sachant que vous avez rompu votre contrat et que vous avez abusé de sa confiance. 

Protégez votre couple

Avouer, c’est une marque d’égoïsme pure et dure. Vous ne pensez qu’à soulager votre conscience. Vous voulez redorer votre blason et oublier que vous portez un vilain secret. Cela ne va pas aider votre relation. En étant infidèle, vous démontrez déjà votre égoïsme, car vous n’avez pas pensé à l’impact que cela peut avoir sur l’avenir de votre couple. Avouer l’aventure est encore pire que l’infidélité. Cela montre que vous êtes individualiste, que vous ne pensez qu’à vous-même, sans vous soucier des autres. Vous voulez avouer, car vous voulez mettre un terme à vos tourments. Pourtant, vous sacrifiez le bonheur de votre épouse qui n’a rien demandé. Vous lui infligez une souffrance sentimentale encore inconnue jusqu’à présent.

Si votre couple bat de l’aile, ce n’est pas dire la vérité qui va le sauver. Si elle va bien, pourquoi faire basculer une relation qui marche si bien ? Agissez en tant qu’adulte en assumant vos fautes. En racontant vos aventures extraconjugales, vous agissez comme un enfant qui vient de faire une bêtise. Vous avouez vos fautes pour que l’autre endosse la responsabilité. En retour, vous obtenez son pardon et vous repartez avec la conscience tranquille, alors que votre épouse sera dévastée par la tristesse et anéantie par la déception. Votre couple ne sera plus comme avant. Votre histoire va changer. Elle prendra un chemin que vous n’appréciez pas forcément. 

Je trouve que parler d’un coup d’un soir avec sa femme est aussi une erreur monumentale. Souvent, c’est le résultat d’une pulsion ou d’un désir passager. Les aventures d’un soir sont d’ordre sexuel et physique. Cela n’implique pas les sentiments. Or, votre épouse ne va pas prendre cette aventure comme une banalité. Cela va l’impacter profondément. Votre couple sera taché par votre aventure d’une nuit. Votre relation va radicalement changer. 

A lire :  Comment pardonner une tromperie ?

Quand faut-il avouer son infidélité ? 

Avouer votre infidélité de par vous-même sans que votre femme ait des soupçons n’est pas conseillé. Cependant, quand elle vous relate les faits, quand elle vous tient, là, il est plus sage de tout dire. Quand vous constatez que votre moitié appuie ses dires avec des preuves, avouez sans plus tarder. En effet, nier peut provoquer des conséquences désastreuses. Elle peut tourner en rond et perdre confiance en vous. En continuant à lui mentir, vous nourrissez ses doutes. Elle va perdre confiance en vous, en pensant qu’il n’est plus possible de croire à ce que vous dites. Elle jugera qu’il est impossible de parler et de communiquer avec vous. 

Confessez vos fautes avec tact et respect envers l’autre. Ne donnez pas des détails de votre intimité avec votre maîtresse. Cela pourrait blesser votre conjointe. Ne mentionnez pas les qualités retrouvées chez votre amante pour dénigrer votre épouse. Ne justifiez pas vos actions en jetant la faute sur votre partenaire. « Je t’ai trompé, car je suis trop malheureux ou insatisfait avec toi. Alors, si je me suis jeté dans les bras d’une autre, c’est à cause de tout. Tout est de ta faute ». Ce genre de propos n’est pas recommandé. En effet, cela va anéantir votre partenaire. N’agissez pas ainsi, même si vous pensez la quitter. Ayez conscience de vos dires. Gardez un minimum de bienveillance et de gentillesse envers votre épouse. N’oubliez pas que c’est celle avec qui vous avez partagé de nombreuses années de votre vie. Si vous voulez poursuivre votre relation, agissez de la bonne manière. Il se peut que votre infidélité soit pardonnée, contrairement à la manière dont vous vous êtes exprimé.

Laisser un commentaire